BIENVENUE SUR NOTRE SITE

UN PETIT TOUR DE VÉLO À LANZAROTE AVEC BRIGITTE

 

Par hazard, plus que par choix délibéré, j'ai découvert Lanzarote en janvier. Les iles Canaries réputées pour la douceur de leur climat notamment en hiver, suscitaient ma curiosité depuis quelque temps déjà.

Coté dépaysement, mon choix s'est révélé judicieux, Lanzarote, île volcanique a subi de conséquentes éruptions vers 1730, lesquelles ont laissé d'innombrables stigmates, cratères, couloirs de lave pétrifiée, amas de roches volcaniques, au caractère étrangement contemporain.

La nature offre ici un environnement inhabituel, grandiose, puissant, déroutant, exceptionnel, épuré, quasi mystique parfois! Véritable ravissement des yeux et autres sens, pour les curieux, les amoureux de la nature, les contemplatifs et les sportifs… Les cyclistes ne s'y trompent pas, nombreux anglais, allemands, français, à sillonner l'ile et ses dénivelés incessants.

Je vais partir du sud de l'ile, Playa Blanca, à la découverte partielle de ce territoire hors normes, souvent par le biais de pistes cyclables bien opportunes, tout en m'efforçant de composer avec le vent qui me malmène quelquefois sur mon vélo de route bien léger en carbone!

Je découvre de vastes étendues de paysages arides et montagneux, des bords de mer aux flots déchainés en vagues dévastatrices, des salines, des routes se déroulant en un long ruban d’asphalte qui parait juste posé sur des amas de blocs de roche volcanique inhospitaliers d'un noir profond.

Comment rester insensible à la puissance du minéral lors de la traversée du parc national de TIMANFAYA ? Comment ne pas être bluffée par la route de la Geria majestueusement déroulée parmi des plantations de vigne à la conception si originale et astucieuse ? Quelle expérience que les dénivelés pour rejoindre la plage de Quemada (et retour !), ou encore le village de Las Brenas !

Que dire encore du surprenant jardin de cactus de Guatiza, et de l'incroyable autant qu'improbable rencontre avec un groupe de baleines lors d'une sortie en mer au crépuscule !

Mon court mais dense séjour à Lanzarote fort heureusement incomplet, suscitera je le souhaite, votre intérêt pour une si riche et exceptionnelle destination relativement accessible en 3h d'avion de Bordeaux et ce toute l'année.

Vous y trouverez une température d'une vingtaine de degrés (parfaite pour les activités physiques), un ciel bleu azur (merci le vent),  un dépaysement total (voilà la taille des volcans!) et une douceur de vivre omniprésente.

 

Bien sportivement, Brigitte.

 

© IMAGES BIGITTE ROEGIERS


En images notre dernier vide greniers.


Dimanche 12 janvier 2020

En attendant la galette des rois, une petite randonnée en VTT.